RESIDENCE SOCIALE

LOT 10 à SAINT-MARTIN-D'HERES (38400)

Parti architectural

Après analyse exhaustive de la configuration actuelle de la résidence existante, notre objectif est de faire construire la nouvelle résidence en une seule tranche de construction. L’implantation du bâtiment est conforme aux règles du PLU et permet d’assoir notre projet en retrait de la rue Jean Jacques Rousseau pour affirmer une véritable respiration végétale sur celle-ci, qui s’est fortement urbanisée. Sur cette voie, la mise en valeur d’un espace vert travaillé à l’entrée de la nouvelle résidence vient assurer une transition plus douce et adaptée avec le quartier pavillonnaire limitrophe. La façade principale du bâtiment est implantée le long de l’emplacement réservé de la future voie de modes doux de manière à se mettre à la fois à l’abri de la rue Jean Jacques Rousseau et à ouvrir sur la future voie de circulation piétonne plutôt qu’automobile. Cette implantation permet de minimiser les impacts acoustiques sur les logements. Comme les façades majeures du bâtiment s’exposent sur la voie de modes doux et sur les jardins, les sonorités automobiles de la rue Jean Jacques Rousseau sont minorées dans les espaces verts en recul de cette rue et surtout dans les logements. Nous avons souhaité lui donner depuis la rue une image valorisante de copropriété, avec une grille qui laisse transparaitre l’entrée principale marquée par sa pergola courbe, à l’aide de séquences différenciées de bâtiments. L’entrée principale est  un lieu rassurant, et surtout propice aux échanges et aux retrouvailles. Un espace de boites aux lettres situé sous cette pergola architecturée, expose sa centaine de modules sous la forme de plusieurs grandes fresques aux couleurs multiples et au calepinage aléatoire. Dès l’entrée de la résidence depuis la voie douce, la façade principale se dessine en fond de scène, en toute discrétion au regard de la rue Jean Jacques Rousseau. Par cette entrée, qui joue également la fonction de grand hall paysager à la résidence, on rejoint le hall d’entrée du bâtiment, et ensuite les paliers d’étage qui sont très largement baignés de lumière naturelle et de vues intéressantes. En complément de l’espace vert contre la voie de modes doux, un autre espace vert accessible aux résidents se trouve aménagé au nord-ouest de la parcelle, offrant un usage différent, avec entre autre un espace pour le jeu de pétanque. Les deux espaces verts proposent ainsi des ambiances variées et complémentaires au fil des saisons. Un accès véhicule, pour le parking et pour la maintenance, se glisse délicatement dans l’espace planté donnant sur la rue Jean Jacques Rousseau. Le revêtement des places de parking est proposé en Nidagravel pour minimiser au maximum la surface imperméable dans l’espace vert en cœur d’ilot.

Lieu de l'opération

LOT 10 à SAINT-MARTIN-D'HERES (38400)


Maître d'œuvre

FLORIOT Entreprise Générale,
Atelier d'Architecture Hervé Vincent (conception architecturale),
SCOPING (Désamiantage-Démolition, Structure, Fluides et Thermique).


Maître d'ouvrage

ADOMA


Programme

Conception-réalisation pour la démolition/désamiantage de la résidence sociale existante Rousseau et la reconstruction d'une résidence sociale sur le même site.


Mission

Mission complète


Surface totale

3 408 m2


Budget


Calendrier

Concours primé en décembre 2017